À venir

LA RELÈVE iii « habiter »

Adrien Vargoz | Alexandre Nicolle | Ansilde Chanteau | Antoine Verdelle | Arnaud Arini | Camille Sart | Fabienne Guilbert Burgoa | Gaël Sillère | Juliette Larochette | Kenza Merouchi | Léa Laforest | Léa Guintrand | Lucian Moriyama | Maeline Li | Marina Smorodinova | Mathias Roche | Morgan Vallé | Olivia Hespel-Obregon | Oscar Veyrunes | Paul Chochois | Pauline Ghersi | Quentin Dupuy | Sam Krack | Samir Laghouati Rashwan | Sarah Netter | Silina Syan

Exposition du 15 janvier au 27 mars 2021

Ouverture le 14 janvier de 13h à 17h
puis sur rendez-vous à prendre ici : réservation obligatoire.

Dans le cadre de la 11ème édition de Parallèle – Festival international des pratiques émergentes

art-cade*, Coco Velten, Parallèle – Pôle de production international pour les pratiques émergentes, La compagnie – lieu de création, Le Château de Servières et Le Centre Photographique Marseille (avec le soutien du studio AZA) s’associent pour donner à voir, à l’issue d’un appel à projets, le travail d’artistes en phase de professionnalisation.
À l’occasion du festival, les partenaires proposent une exposition réunissant les projets retenus autour de la thématique suivante : « Habiter »

Plus de cent projets ont été reçus et étudiés par un jury composé de :

– Aurélie Berthaut, directrice d’art-cade*, présidente de la Semaine Pop Philosophie, co-fondatrice de l’Agence Collective dédiée à l’accompagnement d’artistes et à l’initiative des Ateliers Jeanne Barret
– Fouad Bouchoucha, artiste plasticien
– Lou Colombani, directrice de Parallèle, membre des Ateliers Jeanne Barret
– Marie de Gauléjac, commissaire d’exposition et chargée des résidences à Triangle France – Astérides
– Gilles Desplanques, artiste, co-fondateur de la Galerie ho et de Marseille Expos, membre des Ateliers Jeanne Barret
– Erick Gudimard, Directeur artistique du Centre Photographique Marseille
– Raphaël Haziot, coordinateur artistique à Yes We Camp
– Paul-Emmanuel Odin, artiste, directeur de La compagnie, lieu de création et professeur à l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence
– Abraham Poincheval, artiste et professeur à l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence
– Élise Poitevin, curatrice et médiatrice freelance, co-fondatrice de SISSI
– Fred Pradeau, sculpteur, plasticien et professeur à l’École supérieure d’art & de design Marseille-Méditerranée, membre des Ateliers Jeanne Barret
– Xavier Rey, directeur des musées de la Ville de Marseille
– Martine Robin , Directrice du Château de Servières
– Anne Vimeux, curatrice et co-fondatrice de SISSI

L’exposition se décline dans plusieurs lieux :

– Au Centre Photographique Marseille
Du 13 au 30 janvier 2021
Vernissage le 12 janvier
2 Rue Vincent Leblanc 13002 Marseille
www.centrephotomarseille.fr

– Au Château de Sevières
Du 23 janvier au 27 mars 2021
Vernissage le 22 janvier à 18h
11-19 BOULEVARD BOISSON
13004 MARSEILLE
http://chateaudeservieres.org

– À Coco Velten en partenariat avec La compagnie, lieu de création
Vernissage jeudi 22 janvier 
16 rue Bernard du Bois, 13001 Marseille
www.cocovelten.org
www.la-compagnie.org

DELPHINE MOGARRA

LABORATOIRE SOLUBLE

Suite à la résidence artistique dans le cadre de l’appel à projet « Rouvrir le monde » soutenu par la Drac PACA, du 4 au 8 août 2020 au Centre social Saint Mauront, lart-cade propose à Delphine Mogarra de déployer ses recherches et travaux dans l’espace de la galerie. Ce sera l’occasion pour les jeunes ayant participé à la résidence de continuer l’aventure artistique pendant le mois d’avril.

Le projet Laboratoire soluble de Delphine Mogarra s’inscrit en écho au programme Travail ! Travail ! projet pilote d’accompagnement à la professionnalisation proposé par Art-Cade, Collective, Les Beaux-Arts de Marseille et Mécènes du Sud Aix-Marseille. Delphine Mogarra en duo avec Charlotte Morabin a effectué une résidence au sein de l’entreprise Cadentia, fabricant d’Eaux de Cologne à Aubagne. L’observation du laboratoire a vu émerger des problématiques liées à la question du miscible dans la création.

Les questions se poursuivent personnellement pour l’artiste dans la mise en place d’un laboratoire éphémère d’expériences au sein du centre social Saint Mauront. Il s’agit de questionner, avec le groupe de jeunes, la porosité entre protocole artistique et scientifique.

L’atelier se déplace et les expériences se diffusent, les mélanges entre les matières sont rendus visibles et manipulables : opérer la rencontre entre les poudres, plâtre et liquides, questionner les récipients qui accueillent l’expérimentation et rentrer dans une recherche de symbiose, miscibilité et perméabilité entre les matières et les mots.

Après ce temps flottant que nous avons vécus, le rythme se redessine, les expériences peuvent renaître. Il sera proposé aux groupes de faire l’expérience du mélange, de porter une attention à la fabrication, d’en décomposer les étapes et d’envisager la création de formes en revenant à un stade proche de la genèse, qui offre un champ de possibles.

L’appareil photo se rapproche au plus près et fixe les états en changement. Les photographies et les annotations qui accompagnent chaque expérimentation seront archivées en vue de la création d’une édition qui mettra en avant la poésie quotidienne du laboratoire, entre livre de recettes et partage de l’expérience.
La forme du livre permet de penser la relation entre texte et image, présente dans leprotocole expérimental, comme une matière poétique et vivante. Il laisse une trace du Laboratoire soluble et lui permet de continuer sa diffusion vers d’autres lieux, d’autres lectures.

art-cade*
Galerie des grands bains douches de la Plaine

35 bis rue de la Bibliothèque
13001 Marseille, France
Tél. : 04 91 47 87 92

Horaires d'ouverture
Du mardi au samedi de
15h00 à 19h00

art-cade* est membre du réseau

© art-cade* 2013-2020